Vous êtes ici : Accueil > Le musée > Histoire du lieu

Histoire du lieu

Les dates clés

1864 : Pantaléon Costa de Beauregard, premier président du Conseil général de la Savoie, imagine le Musée Savoisien. Il le pense comme un lieu de mémoire de la Savoie. Le projet sera porté à la fois par le Conseil général et la Ville de Chambéry qui débuteront une longue collaboration patrimoniale.

15 novembre 1867
: ouverture du musée au deuxième étage du palais de justice de Chambéry.

1889
: les collections du Département sont confiées provisoirement à la Ville de Chambéry.

1907 : après la loi de séparation des Églises et de l'État de 1905, le bâtiment devient propriété de la Ville de Chambéry.

1908 : des érudits et archéologues proposent que l’ancien archevêché soit transformé en « Musée des antiquités savoyardes ».

1911 : classement au titre des Monuments Historiques. L'ancien archevêché accueille les collections du musée et prend le nom de Musée Savoisien.

23 novembre 1913 : inauguration du musée.

1930 – 1938 : modernisation de la muséographie.

1970 - 1980 : renouveau de l’archéologie, avec notamment l’apparition de nombreuses associations. Grande collecte d'ethnographie portée par le Conseil général de la Savoie.

1980 - 1990 : ouverture de nouvelles salles d’expositions.

2012 : le Musée Savoisien devient départemental. Un ambitieux projet de rénovation est engagé avec pour objectif d’en faire le musée de référence de l’histoire et des cultures de la Savoie.

2020
: réouverture du Musée Savoisien rénové.

Un couvent au coeur de la ville

Le Musée Savoisien est installé dans un ancien couvent franciscain fondé au 13e siècle.
Les frères propriétaires des lieux ont fait régulièrement des travaux :

  • 15e siècle : l’ensemble de l’église et des bâtiments est reconstruit
  • 16e siècle : l'église est achevée et embellie
  • 17e siècle : le cloître est reconstruit et une aile supplémentaire est construite pour le logement du supérieur du couvent

En 1777, avec la création d'un évêché à Chambéry, le couvent devient palais épiscopal et l'église franciscaine devient cathédrale.

SE REPÉRER :

Le cloître

C’est l’endroit clé de la vie quotidienne des moines. Ils y circulent entre les divers bâtiments monastiques : église, salle capitulaire, réfectoire, dortoir, cuisines, bibliothèque.
C’est également un lieu privilégié de promenade et de méditation.
C'est le seul cloître franciscain ouvert à la visite en pays de Savoie.



La salle capitulaire
C’est une grande pièce du monastère où se réunissent les frères. Elle tire son nom du chapitre de la règle de saint François d'Assise qui était lu au cours de chaque réunion. Elle concentre l’essentiel des rites collectifs des moines en dehors des célébrations liturgiques propres à l’église attenante. 
C’est là que des décisions importantes sur les problèmes de la vie de la communauté sont prises.




La libraria
C’est la bibliothèque monastique, partie intégrante du monastère, et véritable salle de travail des moines.
L’étude des livres constitue une part importante de l’activité des franciscains pour préparer leurs prêches.
Cette salle voutée d’ogives jouxte le chauffoir afin que l’encre reste liquide et que les doigts ne s’engourdissent pas trop.




Le réfectoire
C’est le lieu où se rassemblent les moines pour prendre leur repas. Il est situé dans l’aile nord du bâtiment.
Son plafond s’appuie sur trois piliers, fins et élancés, restitués dans la restauration des années 1970.
Le couvent ayant joué un rôle important dans la vie de la communauté chambérienne, le réfectoire a également servi de salle des délibérations communales.




Les salons
Ce sont les appartements de l’évêque installé à la fin des années 1770.
Ils sont composés d’un escalier monumental, d’une suite de salons et d’une chapelle privée.
Du décor d’origine des salons n'étaient visibles jusqu'à aujourd'hui que les parquets protégés au titre des monuments historiques, les portes avec leur décor chantourné et leurs dessus de portes peints de scènes portuaires ou maritimes. Des sondages ont montré en 2017 jusqu'à l'existence de sept couches de décors peints et que les fenêtres et les volets intérieurs sont d'origine.

Musée Savoisien

Hôtel du Département
CS 31802
73018 Chambéry Cédex

Tél : 04 56 42 43 43
Localisation